S E C O N D   C O M M U N I Q U E

Cher( e)s ami(e) s signataires de « Raison Garder »,

Espérer n'est pas un vain mot. Nous vous avons relaté dans quelles circonstances et avec quels moyens, nous vous avons adressé l'appel “Raison garder”.

Notre déclaration a été signée, ce jour, par 10.300 personnes, originaires de très nombreux et lointains pays (Belgique, Hollande, Autriche, Canada, États-Unis, Macao, Mexico, Caraïbes, Papeete, etc.), laissant loin derrière elle les 6.300 signataires de J Call, suite à un envol pris dès le 28 avril.

Tous nos signataires témoignent de l’existence d’un mouvement d’opinion puissant.

Parmi eux, se retrouvent:

Dans le domaine académique
155 professeurs d’université
445 enseignants
47 chercheurs
Dans les domaines technologiques et scientifiques
364 ingénieurs
Dans le domaine éditorial
60 écrivains
80 journalistes
Dans le domaine médical
487 médecins et et psychiatres
Dans le domaine juridique
107 avocats
Dans le domaine économique
574 en marketting et gestion
Dans le domaine religieux
28 rabbins
17 pasteurs et prêtres

Notre pétition-sœur en Italie recueille à ce jour 5000 signatures, à l’appel du député au parlement italien Fiamma Nirenstein.

Un comité animé par Georges Elia Sarfati vient de se constituer en Israël où notre position recueille un grand écho.

Nous ne pouvons rendre compte ici de la portée de ce qui nous semble annoncer un tournant de l’opinion et une nouvelle attitude face aux problèmes qui nous sollicitent.


* * *

Avec ce splendide résultat, nous pouvons estimer avoir réussi à constituer un pôle solide pour défendre nos idées, même si vous avez pu constater le blackout total de la presse française (1) sur le raz de marée de “Raison Garder”.

Notre reconnaissance va, à ce propos, à des radios libres comme Radio J, des sites comme desInfo.com, france-Israël.org, objectif-info.fr, upjf.org, drzz.info, et combien d’autres qui ont répercuté notre appel.

Cette occultation se déploie à d’autres niveaux: l’Ambassade de France organise ainsi actuellement à Tel Aviv un colloque qui promeut J Call de façon totalement inéquitable.

Cette réalité profondément troublante nous donne à comprendre qu’il n’est pas possible de baisser la garde maintenant.

***

D'autres échéances, dures, nous attendent. L’antisionisme, primaire ou intellectuel, devient insidieux, comme le démontre ad nauseam le pamphlet de Régis Debray, dont les promoteurs de J Call se sont faits les relais, de façon stupéfiante. Au nom des droits de l'Homme, toutes sortes de courants veulent faire d’Israël et des Juifs les parias du “Village global”. Obama veut désarmer Israël au nom d’un pacifisme munichois...

Mais “Israël” est devenu un symbole qui charrie des choix politiques qui dépassent de très loin ses propres limites. L’enjeu qu’il représente draine toutes sortes d’autres problèmes qui en font un vecteur axial du destin contemporain du monde occidental.

Nous annonçons une conférence publique à Paris avec les signataires de Raison Garder

le Lundi 28 juin à 20 h 30
dans les locaux de FIAP Jean Monnet
30 rue Cabanis 75014 Paris

Vu le nombre limité de places il sera prudent de réserver par e-mail à l'adresse

raisongarder@dialexis.org

Signalons que le jeudi 3 juin se tiendra aussi à Jérusalem une conférence de “Raison Garder” (2) et que le 12 juillet aura lieu au Parlement italien une séance autour de la pétition italienne et de la nôtre, à laquelle nous prendrons part.

***

Un problème d’organisation et de financement se pose à nous car nous, premiers signataires, ne bénéficions du soutien d’aucune organisation ni de financiers comme c’est le cas pour J Call (jusqu’à l’Union Européenne !).

Il nous faut des ressources, même modestes, qui nous permettront de continuer notre action.

C'est pourquoi nous sollicitons votre participation financière sous forme d'un versement à un compte associatif. Signalez votre intention par e-mail à l'adresse raisongarder@dialexis.org et nous vous indiquerons en retour les coordonnées du compte. Des reçus CERFA seront délivrés à cette occasion.

Ces ressources matérielles sont indispensables pour franchir les prochaines étapes. Il importe de conserver en effet à cet Appel et au mouvement d'opinion qui le soutient son indépendance.

Afin de poursuivre cette tache ni le courage, ni la détermination ne nous manquent.

Notre pétition reste encore ouverte à la signature de ceux et celles qui n'en auraient pas encore eu connaissance - et notamment en vue de sa relance en Israël - afin qu'ils nous rejoignent et renforcent notre action.

Avec toute notre amitié

Les signataires de l' Appel “Raison Garder”.

Le 31 mai 2010.

1 - Cf. L’analyse de Shmuel Trigano: http://www.controverses.fr/blog/blog_trigano_28052010.htm
2 - Le jeudi 3 juin à 20h 30, avec Raphaël Draï et Georges Elia Sarfati à Jérusalem au Centre Yaïr-Manitou, Auditorium Harav Nissim, 44 Rehov Jabotinsky (entrée également par la rue Mol'ho)



CONTROVERSES © 2006 - 2009